Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang

Share

Ford entre dans le monde de l'électrique.

Pour sa première voiture électrique d'envergure, Ford choisit une stratégie asymétrique: l'utilisation de la marque Mustang, synonyme de performance, d'émotion et d'un côté un peu canaille, appliquée à un SUV (première transgression) électrique (deuxième transgression).

Le constructeur Ford se lance dans la bataille des véhicules électriques avec un premier modèle qui ne sera pas à la portée de toutes les bourses mais qui montre son savoir-faire sur ce nouveau créneau amené à dominer ces prochaines années. Ce qui lui permet de passer de 0 à 100 km/h en " moins de 5 secondes ".

En proposant une version "propre " de sa marque emblématique, Ford espère ainsi se faire une place dans le segment du haut de gamme dominé par Tesla, qui a pris une longueur d'avance avec ses Model S et Model X. Le caractère 100% électrique du véhicule est souligné par le suffixe "E". Les premiers véhicules pourront être livrés aux Etats-Unis et en Europe à partir de fin 2020.

La Mach-E, qui sera proposée en plusieurs versions - notamment deux capacités de batteries (76 kWh et 99 kWh) -, sera vendue à partir de 43.895 dollars (48.990 euros). Le SUV, fabriqué au Mexique, pourrait l'être plus tard en Chine, en fonction de l'évolution de la guerre commerciale entre Washington et Pékin, a déclaré le directeur général, Jim Hackett à Bloomberg.

Share