Emirates commande 50 Airbus A350 pour 16 milliards

Share

Elle remplace l'annulation de 36 A380 qui avait précipité la fin du programme du superjumbo. "Nous sommes heureux de signer aujourd'hui une commande ferme de 50 A350 XWB, indique Guillaume Faury, le patron de l'avionneur (...) Emirates poursuit depuis longtemps sa stratégie d'investissement dans des technologies modernes et efficaces".

Le salon aéronautique de Dubaï commence très fort pour Airbus qui annonce la vente de 50 A350 à un fidèle client, la compagnie Emirates. L'accord préliminaire avec Airbus parle alors de trente A350-900 et quarante A330-900. Ce sera finalement cinquante soit vingt unités supplémentaires pour un montant de commande de seize milliards de dollars même si des rabais sont devenus la norme dans ces gros contrats. Au départ, Emirates était parti pour l'achat de 30 appareils A350. Les appareils ont une valeur de 16 milliards de dollars au prix catalogue et seront livrés entre mai 2023 et 2028. En revanche, ni Airbus ni Emirates n'ont donné de détails sur l'engagement portant sur 40 A330 NEO annoncé en février 2019 dont les livraisons devaient débuter en 2021.

Share