Raymond Poulidor: son dernier Tour de France en 1976

Share

Il était sur la fin de sa carrière mais rappelez-vous qu'en 1976, à 40 ans, il avait terminé 3e du Tour. Sa rivalité avec Jacques Anquetil aura fait sa renommée et restera gravée dans les mémoires. Pour évoquer Raymond Poulidor, Fabien Lévêque invitera, quant à lui dans Tout le sport ce mercredi 13 novembre à 20h45, le directeur du Tour de France Christian Prudhomme. Trente-deux ans après son éternel rival, "Poupou " s'en est bien allé et va pouvoir revivre avec Anquetil leurs incroyables combats. Ce n'est pas faute d'avoir essayé durant ses 18 années professionnelles avec 8 podiums. Poupou " était tout sauf un perdant perpétuel. Une étape du Tour de France a particulièrement marqué les esprits: celle du 12 juillet 1964, lors de laquelle il défiait Jacques Anquetil au sommet du puy de Dôme. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que faire un "Poulidor " est entré dans le commun des Français et que la signification soit connue de tous. "Il m'avait manqué 14 secondes pour prendre le maillot jaune".

Héros "intergénérationnel", Raymond Poulidor restera comme un cas unique du cyclisme français, selon l'ancien consultant d'Europe 1 et actuel sélectionneur de l'équipe de France, Thomas Voeckler.

" Des fois je me pose la question: est-ce que je serais là aujourd'hui devant votre micro si j'avais gagné deux ou trois Tour de France? Je me suis dit que je serais peut être placé encore, mais pour gagner, je n'y croyais vraiment pas", explique déjà Poulidor à l'arrivée.

Share