Le club de Saracens très lourdement sanctionné — Masse salariale

Share

Les Saracens, champions d'Europe en titre, ont écopé mardi de 35 points de retrait au classement du Championnat d'Angleterre et d'une amende de plus de 5,3 millions de livres (6.2 M EUR) pour violation du +salary cap+ lors des trois dernières saisons, a annoncé la ligue anglaise.

Dans le même temps, le président d'Exeter, principal adversaire sur les dernières saisons, a estimé que les Saracens "devraient être relégués automatiquement". Ils sont satisfaits de "mettre un terme à l'iniquité que créent les Saracens dans notre championnat". Une sanction jamais vue auparavant dans le rugby.

Les autres clubs de Premiership se sont eux dits prêts à annuler leurs matches contre les champions en titre si l'affaire était portée devant les tribunaux, selon The Daily Telegraph. Pour rappel, le club recense dans ses rangs des joueurs du calibre de Jamie George, Mako et Billy Vunipola, George Kruis, Maro Itoje, Owen Farrell, Elliot Daly, Alex Goode, Ben Spencer, Liam Williams ou Sean Maitland.

Dans l'attente de ce verdict final, sans doute en 2020, les supporters ont fait des petits calculs. Conséquence du retrait de points, les "Sarries" passent de la quatrième à la douzième et dernière place au classement avec -26 unités au compteur, après trois journées de championnat.

Coup de tonnerre en Angleterre.

Et dire que le Montpellier Hérault Rugby de Mohed Altrad, récemment sanctionné d'une amende de 470 000 euros là aussi pour infraction aux règles du salary cap en vigueur dans le Top 14, a vivement contesté cette peine...

La commission de discipline de la Premiership a décidé de sanctionner durement le club anglais des Saracens de Londres. Le club va naturellement faire appel de cette très lourde décision et remettre en question l'analyse de ces trois experts.

Share