Redevance télé: les familles payeront-elles bientôt plus cher que les célibataires?

Share

Interrogé par Les Échos quelques heures après cette fuite, le ministère de la Culture a en effet coupé court à toute polémique sur cette possible mesure déjà qualifiée d'"antifamille" par certains: "Il n'y aura pas de modulation de la contribution à l'audiovisuel public en fonction de la taille des foyers", a en effet assuré un porte-parole de la Rue de Valois, cité ce mercredi après-midi sur le site du quotidien économique.

La redevance télé ne sera pas modulée en fonction de la taille de la famille, a assuré ce vendredi le ministre de la Culture, alors que l'avenir de cette contribution adossée à la taxe d'habitation appelée à disparaître suscite régulièrement des débats.

Avec la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des contribuables les plus modestes en 2020, se pose la question de l'avenir de la redevance audiovisuelle qui était jusque-là adossée à cet impôt. "Je ne confirme pas et le Premier ministre lui-même a dit que cette piste là ne serait pas retenue", a répondu Franck Riester sur Europe 1.

Les familles paieront-elles bientôt plus cher la redevance télé que les célibataires?

D'après Le Figaro, la taxe pourrait être adossée. Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin avait proposé au printemps de la supprimer, provoquant une levée de bouclier des défenseurs du service public.

Le gouvernement prévoit de recalculer la contribution à l'audiovisuel public. " Nous sommes en train d'y travailler avec Bercy et le dispositif final n'a pas été tranché".

La future taxe audiovisuelle pourrait néanmoins figurer sur le même avis que celui de l'impôt sur le revenu.

Share