Lionheart, premier film nigérian sélectionné aux Oscars, disqualifié de la compétition — Cinéma

Share

Il n'en sera finalement rien. Ce, au motif de l'utilisation prédominante de l'anglais. Ce long métrage figurait aux côtés de 92 autres candidatures en lice pour l'Oscar du meilleur film international, dont neuf issus d'Afrique. Mais l'euphorie pourrait rapidement s'estomper après que l'Académie des Oscars a décidé de retirer le film de la compétition dont les sélections sont prévues ce mercredi. Sa langue. En effet, l'Académie stipule qu'"un film international est un long-métrage (défini par une durée supérieure à quarante minutes) produit en dehors des Etats-Unis d'Amérique avec une piste sonore aux dialogues essentiellement non-anglophones". Hormis une séquence de 11 minutes en langue Igbo, l'essentiel des dialogues de Lionheart sont en anglais.

Geneviève Nnaji, également actrice dans le film, a pour sa part du mal à comprendre la position de l'Académie.

Les acteurs de Lionheart avec à leur tête l'actrice principale et réalisatrice nigériane Geneviève Nnaji, se voyaient déjà fouler le tapis rouge de Cannes pour la cérémonie des Oscars. Elle explique que Lionheart fait justement état de la façon dont s'expriment véritablement les Nigérians. Il était à ce titre la première candidature du Nigeria à la compétition, qui n'avait encore jamais soumis de film jusque-là.

Elle a ajouté: "Cela inclut l'anglais, qui sert de pont entre les plus de 500 langues parlées dans notre pays. Comme toujours, ce film et bien d'autres, sont fièrement nigérians", a-t-elle déclaré. Parmi eux, seuls cinq films seront nominés dans cette catégorie.

Share