Facebook expérimente la reconnaissance faciale pour détecter les faux comptes

Share

Cette précision fait suite à la découverte de ce test par Jane Manchun Wong qui avait partagé sur Twitter des captures d'écran d'un prototype.

Êtes-vous un robot?

.

"Ce test est l'une des méthodes que nous utilisons pour déterminer qu'une personne réelle plutôt qu'un bot gère un compte", a indiqué un porte-parole de Facebook au site The Next Web. "On a besoin d'une courte vidéo de vous tournant la tête dans différentes directions".

La vérification avec vidéo selfie ne sera nécessaire que si Facebook a déjà un indice ou un doute sur qui utilise le profil, qu'il s'agisse d'une personne ou d'un robot. Facebook a tenu à préciser (VentureBeat) qu'il ne s'agit pas d'utiliser la reconnaissance faciale, mais la détection de mouvement et si un visage est dans le vidéo.

Jane Manchun Wong assure toutefois qu'elle ne voulait pas faire allusion à une technologie associant un visage à une identité, mais une fonction reconnaissant un visage comme un visage. Il semble néanmoins difficile de l'imaginer en France, et plus largement en Europe, dans le cadre législatif de la protection des données personnelles, édicté dans le RGPD.

Share