Hamilton exulte après son sixième titre !

Share

À cinq tours près, Hamilton aurait remporté le Grand Prix des États-Unis. Avec ce titre, il n'est plus qu'à une longueur du record détenu par la légende Michael Schumacher.

Le calcul était aussi simple que intimidant pour Bottas.

La suite est connue depuis l'ère du V6 Turbo Hybride, Mercedes est l'équipe à battre, Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont soulevé les 6 titres mondiaux pilotes, l'écurie de Brackley empochant tous les trophées constructeurs. "Je pense qu'il faut beaucoup de temps pour maîtriser un métier et j'ai l'impression de le maîtriser, mais il y a encore beaucoup à maîtriser, à ajouter".

Après de bonnes performances lors des essais libres, le Québécois Lance Stroll n'a pu faire mieux que le 14e rang lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis, samedi à Austin au Texas.

Il a failli franchir la ligne d'arrivée en premier, mais rien ne l'a empêché de sceller le titre d'un autre pilote. Vainqueur du Grand Prix sur l'Autodrome Hermanos Rodriguez de Mexico, Lewis Hamilton n'avait pu être sacré sur le sol d'Amérique centrale à cause de la troisième place prise par le Finlandais Valtteri Bottas, son coéquipier chez Mercedes.

Bottas et Hamilton se sont rapidement installés en tête de la course mais ont observé des stratégies de changements de pneus différentes avec un arrêt pour Hamilton et deux pour Bottas. "Tellement d'émotions, j'ai toute mon équipe ici, mes parents, mon beau-père ma belle-mère...(...) Je me sens frais, je suis prêt pour la prochaine course, on ne lâchera pas", a-t-il déclaré après la course.

"Je poussais aussi fort que je pouvais". Parti deuxième, l'Allemand Sebastian Vettel a été victime de problèmes de suspension et a dû se retirer de la course dès le neuvième tour. Son coéquipier britannique, lui, a finalement pris la deuxième place.

Share