Des Levalloisiens lancent un appel aux dons pour aider Patrick Balkany

Share

Cette caution a été fixée à 500.000 euros. La cour d'appel de Paris examinait alors sa seconde demande de remise en liberté. Et le passeport? "Je l'ai retrouvé dans le dossier, mais il est périmé depuis juin 2019", relève le président François Reygrobellet.

LIRE AUSSI Depuis sa cellule, Patrick Balkany peut-il candidater à la mairie de Levallois en 2020?

"On n'a plus un rond " et " aucune intention de fuir" a déclaré Patrick Balkany ce mardi devant la cour d'appel de Paris. Dans cette lutte, le couple qui est aux commandes de Levallois-Perret peut compter sur le soutien de ses administrés. Isabelle a été condamnée à 3 ans ferme et 10 ans d'inéligibilité sans mandat de dépôt. Une semaine d'attente que comptent mettre à profit certains habitants de sa ville pour... collecter un maximum de fonds destinés à payer la caution de l'ancien député. Des mesures prises pour garantir la présence de Patrick Balkany au procès en appel du volet fraude fiscale qui est fixé au 11 décembre. Qu'est-ce qu'il va faire?

Reprenant la parole après son conseil, Patrick Balkany a renchéri: "500.000 euros à trouver, c'est très difficile", a-t-il dit, égrenant l'ensemble des biens et avoirs familiaux saisis. "Je crains que malgré la brillante plaidoirie de mon avocat, je sois obligé de rester au trou", avait t-il notamment déclaré après la prise de parole de son conseil, Me Dupont-Moretti.

"Des Levalloisiens, avec notre accord, ont déposé une association de soutien pour acquitter la caution de Patrick".

"Nous attendons le récépissé" autorisant la création, a-t-elle expliqué. "Je leur ai donc demandé d'arrêter car j'ai eu peur qu'on ne sache pas où pouvaient aller les fonds, qu'ils se fassent gruger par des gens qu'on en connaît pas", décrit Isabelle Balkany.

Share