Assassinat du député-maire de Djibo: la réaction de l'ADF/RDA

Share

Le colonel-major Salfo Kaboré, gouverneur militaire de la région du Sahel confirme l'assassinat du député-maire Oumarou Dicko.

Le député-maire Oumarou Dicko, élu sous la bannière du CDP, parti de Blaise Compaoré, avait critiqué le retrait des policiers de sa circonscription, quelques jours avant cet incident qui lui a coûté la vie.il revenait d'une tournée politique.

Il voyageait en compagnie de son cousin, son chauffeur et un agent de la mairie tous tués dans l'attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés.

A peine sont-ils sortis de Djibo, qu'ils sont tombés dans une embuscade dans le village de Gaskindé.

Selon plusieurs autres sources concordantes, les assaillants ont également emporté un " important stock d'armement et incendié divers matériels ".

Des témoins ont affirmé qu'il a été abattu par la suite quand assaillants ont fait irruption sur les lieux.

Selon la déclaration d'un témoin, ils auraient fait sortir les victimes pour les aider quand les assaillants sont venus pour les amener à l'écart. Ils étaient armés de lance-roquettes et de plusieurs autres armes sophistiquées.

Share