Les opérateurs chinois lancent la 5G — Mobile

Share

Et depuis l'an dernier, des essais de 5G étaient déjà réalisés dans plusieurs villes de Chine.

Les trois opérateurs publics chinois - China Mobile, China Telecom et China Unicom - avaient annoncé que la 5G serait disponible à compter du 1er novembre, avec des forfaits allant de 128 yuans (soit 16 euros) à 598 yuans (76 euros) par mois. Les services 5G des trois opérateurs couvriraient en effet cinquante grandes villes, dont Pékin, Shanghai, Canton et Shenzhen. D'après Mobile World Live qui aurait eu accès aux futurs forfaits, l'opérateur chinois proposera pour 18$/mois un quota de 30 Go de données et ira jusqu'à 84$/mois pour 300 Go de données. La Chine espère toujours faire partie des premiers pays à proposer la 5G à l'ensemble de la population - titre détenu par la Corée du Sud - et elle semble être sur la bonne voix.

La Chine se lance ainsi peu après les marchés les plus précoces et dont beaucoup n'ont encore que des bribes de réseau en attendant le grand décollage de 2020.

"Si d'autres pays ont déjà lancé des services 5G, la Chine disposera du plus grand réseau commercial 5G au monde", ont déclaré des analystes du cabinet Sanford C. Bernstein.

Pékin avait initialement prévu de commencer le déploiement de sa 5G en 2020, mais a brusquement engagé ses opérateurs à accélérer la cadence. Cette technologie, qui offre de très hauts débits, une latence (le temps de réponse du réseau lorsqu'on le sollicite) très faible et la capacité de connecter des myriades d'objets, promet de révolutionner de nombreux domaines comme les transports, la santé ou l'énergie.

Sa filiale au Xinjiang élargira encore davantage la couverture du réseau 5G et accélérera la vulgarisation des terminaux 5G l'année prochaine.

Share