Nature. Et la photo animalière de l’année 2019 est…

Share

Chaque année, le "Wildlife Photographer of the Year " (WPY), décernée par le Musée d'histoire naturelle de Londres, couronne la plus belle - ou la plus impressionnante - photographie animalière. Elle montre l'effroi d'une marmotte à la vue d'une renarde derrière elle, prête à lui sauter dessus pour l'offrir en repas à ses nouveaux nés.

La photo de Youngqing Bao s'est distinguée parmi 50 000 clichés. La scène se déroule dans un pré tibétain.

Le prix du Photographe animalier de l'année (Wildlife Photographer of the year) du Muséum d'Histoire naturelle de Londres a été décerné au Chinois Yongqing Bao pour sa photographie L'Instant qui présente une marmotte terrifiée en face d'une renarde.

"C'était le début du printemps sur les prairies du plateau tibétain du Qinghai et la neige commençait à fondre, explique le photographe". La découvrant, elle poussa un cri d'alarme avertissant toute la colonie de la présence d'un danger. Au bout d'une heure, la marmotte se décida à émerger totalement, semblant avoir oublié le danger. La photo est remarquable d'intensité entre les deux animaux entre la peur de mourir et la nécessité de chasser pour vivre.

Le photographe chinois a immortalisé la frayeur d'une marmotte surprise par un renard. La marmotte était inexpérimentée et commit une erreur; cette fois, les renardeaux auraient à manger.

Share