Victime d'un violent K.-O., le boxeur américain Patrick Day est mort

Share

Le boxeur américain Patrick Day est décédé mercredi, suite à son violent K.O samedi soir contre Charles Conwell.

Sa mort est survenue deux jours seulement après celle du Russe Maxim Dadashev des suites d'une lésion cérébrale subie au cours d'un combat contre le Portoricain Subriel Matias dans le Maryland (est des États-Unis). Il était entouré de sa famille, d'amis proches et de membres de son équipe, dont son mentor, ami et entraîneur Joe Higgins.

Patrick Day, 27 ans, s'est effondré lors du dixième round lors de son combat face à Charles Conwell, sa tête heurtant lourdement le tapis, sur un terrible crochet gauche. C'est son promoteur Lou DiBella qui a annoncé la triste nouvelle ce mercredi dans un communiqué publié sur Twitter. Malmené durant tout le combat, il avait déjà vacillé juste avant sur une droite de son adversaire.

Il a un palmarès de 17 victoires, quatre défaites et un match nul dans sa carrière professionnelle qui a débuté en 2013.

La fédération internationale de boxe anglaise (WBC) a rendu hommage à Patrick Day, un boxeur " toujours gentil, heureux et un homme exceptionnel, passionné de boxe ". "Je n'ai jamais voulu que cela t'arrive. J'ai prié de nombreuses fois et j'ai lâché beaucoup de larmes". "Il est très difficile d'expliquer ou de justifier les dangers de la boxe dans un moment pareil", a évacué le promoteur Lou DiBella, mais la polémique risque bien d'enfler dans les prochaines heures.

Share