PSG : "J’étais convaincu que j’allais jouer", plaide Ben Arfa

Share

D'après RMC, "HBA", qui estime avoir été victime de harcèlement moral, réclame au club de la capitale entre sept et huit millions d'euros, lui qui avait été mis au placard pendant quinze mois de manière "injustifiée". En effet, les deux parties ont rendez-vous mercredi au Conseil des Prud'hommes à Paris.

" A la barre, 'HBA' a pris la parole".

"Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas, y compris Neymar, parce que j'étais très performant à l'entraînement, a expliqué l'ancien international dans des propos rapportés sur le site de L'Equipe". Je suis resté parce que j'étais convaincu que j'allais jouer', a déclaré Hatem Ben Arfa. Entre avril 2017 et juin 2018, Ben Arfa n'a pas été une seule fois dans le groupe professionnel du PSG.

" Le PSG n'a pas manqué à ses obligations en ce qui concerne la non-sélection du joueur, qui a été décidée en raison de défaillances à l'entraînement et de ses faibles prestations sportives"., a-t-elle maintenu. Je n'ai pas voulu pour pouvoir quitter le club si ça ne me convenait pas. Tout le monde sait qu'il ne s'entraîne pas assez, qu'il fait semblant'. Ou pourrait-on ne compter que le terrain?

Pour avoir des nouvelles d'Hatem Ben Arfa, il faut plus se tourner vers le terrain judiciaire que sur les gazons de France ou d'ailleurs. Elles se retrouveront ce mercredi après-midi devant le conseil des Prud'hommes pour présenter leurs arguments.

Share