Xavier Dupont de Ligonnès arrêté en Ecosse

Share

Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011 à Nantes et activement recherché depuis, a été arrêté vendredi à l'aéroport de Glasgow (Ecosse), a annoncé à l'AFP une source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien. Mais ils n'ont pas eu le temps d'intervenir. À son arrivee à Glasgow, il a été contrôlé, et selon la police anglaise, ses empreintes correspondent.

La cavale est terminée pour Xavier Dupont de Ligonnès.

Le 21 avril 2011, les enquêteurs découvrent les cinq corps d'Agnès et de ses quatre enfants tués par balle enroulés dans des draps et de la chaux sous la terrasse de la maison familiale. L'ADN n'est pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès mais celui d'un homme suicidé.

Dans la nuit du 12 au 13, Xavier Dupont de Ligonnès dîne seul et dort dans une luxueuse auberge du Vaucluse. "Un homme a été arrêté à l'aéroport de Glasgow et demeure en garde à vue à la suite d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités françaises", a indiqué une porte-parole de la police dans un communiqué transmis à l'AFP. Son épouse et ses quatre enfants avaient été retrouvés découpés en morceaux.

Plusieurs opérations et campagnes de fouilles ont été menées dans le Var, département où la famille Dupont de Ligonnès avait habité dans les années 1990, notamment après des découvertes de cadavres non identifiés.

Une pincée de théorie du complot - née d'un courrier du père à neuf de ses proches, affirmant qu'il allait être exfiltré vers les États-Unis en raison de sa supposée vie d'agent double -, une famille en apparence tout à fait classique, une préparation qui semble méthodique et une certaine mise en scène de la disparition du père sont venus nourrir l'intérêt pour cette affaire hors du commun.

Share