Typhon Hagibis : impact imminent sur le Japon, Tokyo en ligne de mire

Share

Des rafales de vent qui pourraient dépasser les 200 km/h sont attendues pour samedi à 9 heures (heure locale), soit quelques heures avant l'arrivée prévue d'Hagibis sur le centre et l'est du Japon, dont la très densément peuplée région de Tokyo.

Alors que la Coupe du monde de rugby tourne au ralenti depuis plusieurs jours, le pays hôte est touché par le typhon Higibis, le plus puissant répertorié depuis le début l'année 2019. "Un homme de 49 ans a été retrouvé dans une camionnette renversée".

La JMA met en garde contre le risque accru d'inondations dû à l'approche de la pleine lune, qui amplifie les marées, et contre les glissements de terrain. Selon un responsable de l'Agence météo japonaise (JMA), la puissance actuelle d'Hagibis est similaire à celle de quatre des plus grands typhons qu'a connus le Japon ces dernières décennies, y compris Faxai le mois dernier, qui avait causé d'importants dommages à Chiba, dans la grande banlieue de Tokyo.

Les télévisions montraient des images de vagues gigantesques se brisant sur des digues côtières et des habitants entassant des sacs de sable autour de leurs maisons situées près d'un cours d'eau.

Des usines ont été fermées, tout comme de nombreux supermarchés et supérettes de Tokyo, après avoir été assaillis vendredi par des habitants venus faire des réserves.

La tempête a déjà bouleversé l'organisation de deux compétitions sportives organisées au Japon: les qualifications du Grand Prix de Formule 1 de Suzuka (centre) ont été reportées à dimanche matin et deux matches du Mondial de rugby qui devaient se tenir samedi (France-Angleterre et Nouvelle-Zélande-Italie) ont été annulés dès jeudi.

Hagibis risquait aussi de compromettre la rencontre entre l'Ecosse et le Japon dimanche, décisive pour l'Ecosse.

Hagibis sème par ailleurs le chaos dans les transports en ce week-end prolongé par un lundi férié, ni avions ni trains, ni métro ne fonctionnant. Plus de 1.600 vols ont été annulés. Une grande partie du littoral sud japonais et la capitale Tokyo sont désormais placées en alerte violet (alerte maximale) C'est le 18ème typhon à impacter le Japon cette année.

Share