L'Écosse met la pression sur World Rugby pour affronter le Japon

Share

En revanche, le match Irlande-Samoa, prévu également samedi à Fukuoka a été maintenu, comme la rencontre Australie-Géorgie, vendredi à Shizuoka.

" La FIA, la Formule 1, le Circuit de Suzuka et la Fédération automobile japonaise surveillent de près le typhon Hagibis et son impact potentiel sur le Grand Prix de Formule 1 du Japon 2019".

"Tous les efforts sont faits pour minimiser les perturbations du programme de la Formule 1, mais la sécurité des fans, des concurrents et de tout le monde sur le circuit de Suzuka reste la priorité absolue", indique le communiqué. Le super-typhon Hagibis doit toucher Tokyo et ses environs ce jour-là et ces conditions météorologiques exceptionnelles ont conduit "World Rugby" à prendre cette décision.

Pour samedi, "nous prévoyons des vents d'une vitesse de 45 mètres par seconde" soit 162 km/h, a déclaré ce responsable lors d'un point presse.

Les autorités anticipent notamment de gros problèmes dans les transports dans l'agglomération de Tokyo, qui compte 38 millions d'habitants.

Comme fortement pressenti, dès hier, le match France-Angleterre, qui devait avoir lieu samedi à Yokohama, a été annulé. L'annulation du match entrainant un match nul entre les deux équipes (0-0), l'Angleterre terminera en tête de la poule C, devant la France. Les doubles champions du monde terminent en tête de leur poule (B) devant l'Afrique du Sud, également officiellement qualifiée. La programmation de la course pour ce dimanche est donc pour l'heure incertaine. Pour chaque stade, nous étudierons l'évolution de la situation en détail et le typhon sera alors passé.

Le directeur général du Comité d'organisation (Japan 2019) Akiera Shimazu a précisé que les assurances couvriraient l'annulation des deux matches.

Si les qualifications devaient être annulées plutôt que reportées jusqu'à dimanche matin, la composition de la grille de départ du GP est laissée à la discrétion des commissaires de course.

Share