Le Nobel de médecine attribué à deux américains et un britannique

Share

Ratcliffe et Gregg L. Semenza ont découvert comment les cellules peuvent détecter et s'adapter aux changements de disponibilité de l'oxygène et ont (...) jeté les bases de notre compréhension de la façon dont les niveaux d'oxygène affectent le métabolisme cellulaire et la fonction physiologique. "Le système que nous avons découvert est le mécanisme moléculaire de tout cela", a expliqué à Gregg Semenza.

William Kaelin, 61 ans, travaille au Dana-Farber Cancer Institute à Boston et est professeur à Harvard.

Peter Ratcliffe, 65 ans, a été anobli par la reine Elisabeth en 1994, est directeur de la recherche clinique au Francis Crick Institute de Londres et du Target Discovery Institute d'Oxford.

"Les découvertes fondamentales réalisées par les lauréats du Nobel de cette année dévoilent les mécanismes de l'un des processus les plus essentiels de la vie", a souligné l'académie dans son communiqué. "Ce sont les travaux de ces chercheurs qui ont permis de le comprendre", explique à l'AFP Olivier Hermine, médecin et chercheur à l'Institut Necker enfants malades (CNRS/Université Paris Descartes/Inserm).

En cas de manque d'oxygène, "l'organisme fabrique une hormone appelée EPO".

Et de préciser: " Ces mécanismes sont, aussi, impliqués dans les tumeurs.

Et pour les personnes qui ont un cancer, l'idée est inverse: on veut inhiber le mécanisme afin de ralentir les cellules cancéreuses et empêcher les métastases.

Depuis son bureau à Oxford, Peter Ratcliffe a indiqué qu'il rédigeait une demande de subvention quand il a reçu un appel de Stockholm. Suivront les annonces des prix Nobel de physique (mardi) et de chimie (mercredi).

Le prix Nobel de la paix sera connu vendredi. Les bookmakers ont pour favorite la jeune Suédoise Greta Thunberg, égérie de la lutte contre le dérèglement climatique, pour succéder au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, hérauts du combat contre les violences sexuelles dans les conflits armés.

Le prix d'économie, créé en 1968 à l'occasion du centenaire de la Banque de Suède, clora la saison lundi 14 octobre.

Share