Nord : une panthère noire en balade sur les toits, panique à Armentières

Share

Une panthère noire qui "se baladait" sur le toit d'un immeuble près de Lille a été délogée ce mercredi soir par les pompiers, ont indiqué les secours sur les réseaux sociaux. Sur plusieurs clichés, on voit le félin se balader au troisième étage d'un immeuble de la ville nordiste.

Selon La Voix du Nord, la panthère pourrait appartenir à un voisin parti en vacances. Les secours se sont donc dépêchés sur les lieux pour capturer l'animal qui n'était ni un gros chat, ni un simple félin, mais une panthère noire. C'est lorsqu'elle est entrée dans un logement qu'un pompier-vétérinaire de Douai a pu l'endormir avec un fusil hypodermique et que ses collègues ont pu capturer l'animal. Le félin a ensuite été transporté au refuge lillois de la Ligue protectrice des animaux où il a passé la nuit dans une cage et dans le noir, pour lui éviter un maximum de stress. Les habitants, fascinés, ont été évacués mais nombreux sont ceux qui ont investi les rues pour apercevoir l'animal. Le félin est un bébé, âgé de cinq à six mois et pesant une vingtaine de kilos. - Christina Devulder (LPA-NF). L'ensemble des éléments laissent penser à un cas de trafic. C'est à ces questions que la police doit désormais répondre. " Les conditions de détention sont strictes: il y a des formations à suivre, des certificats à obtenir, des infrastructures adaptées à fournir..."

"Si la panthère a réussi à s'échapper par la fenêtre, c'est que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies", a-t-il ajouté, précisant que la détention d'espèces sauvages, notamment dangereuses ou protégées, sans avoir les autorisations requises, "est passible de trois ans d'emprisonnement et de 150.000 euros d'amende".

Share