La compagnie XL Airways en cessation de paiement

Share

Les vols du week-end sont maintenus, mais certains pourraient être annulés à partir du 23 septembre. Le transport aérien s'est déclaré en cessation de paiement et a demandé son placement en redressement judiciaire, a-t-elle annoncé jeudi soir dans un communiqué. "Certains vols étant susceptibles d'être annulés à partir du 23 septembre, les passagers sont invités à vérifier le statut de leurs vols, notamment les passagers effectuant un vol retour après cette date", a indiqué la compagnie sur son site internet. "Nous faisons le maximum pour continuer à servir nos clients au mieux dans cette période difficile", conclut XL Airways, compagnie aérienne desservant les Antilles-Caraïbes, La Réunion, les États-Unis et le bassin méditerranéen.

Depuis plus d'un an, la compagnie cherchait des repreneurs pour tenter de trouver une solution à ses problèmes financiers. "Ces négociations n'ont pas abouti et la compagnie doit aujourd'hui se placer sous la protection du Tribunal de Commerce de Bobigny", précise la compagnie. Un comité d'entreprise extraordinaire, réuni ce jeudi, avait pour ordre du jour " une information-consultation sur un dépôt de déclaration de cessation des paiements et une demande d'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire ". "L'objectif est d'assurer le versement des salaires et d'enclencher rapidement la recherche d'un repreneur sous la direction du tribunal de commerce de Bobigny", a ajouté l'entreprise.

XL AIRWAYS, en grande difficulté financière, est malheureusement dans l'obligation d'arrêter ses ventes à compter du 19 septembre 2019. XL Airways s'apprête en effet à emprunter le même chemin que sa consoeur.

Share