L’alternative à Google Assistant sur les Mate 30 — Huawei Assistant

Share

Ainsi Samsung continue son troll, en offrant 4 mois de Youtube premium gratuit pour les nouveaux acheteurs du Galaxy Note 10, le meilleur smartphone Android du moment selon son constructeur.Huawei avait comme ambition d'être numéro 1 cette année, et elle avait de quoi le faire avec le Mate 30 et Mate 30 Pro, mais c'est vrai que sans les services Google, beaucoup réfléchiront deux fois avant de les acheter.

Huawei, prise directement pour cible par les États-Unis sur fond de bras de fer commercial et d'accusations d'espionnage, a été inscrite en mai par Washington sur une liste noire.

"A cause de l'interdiction américaine sur certains téléphones, GMS (Google Mobile Services, une série d'applications développées par Google) ne peut pas être pré-installée et nous proposons HMS" (Huawei Mobile Service), une série d'applications développées par Huawei, a reconnu lors du lancement international de l'appareil Richard Yu, le patron de Huawei Consummer, la branche grand public du géant chinois. Les sociétés américaines ont désormais interdiction de commercer avec la firme chinoise.

Le feuilleton techno-diplomatique prend un nouveau tour, alors que la firme de Shenzen (sud-est de la Chine) passe du statut de client de Google à celui de rival.

L'entreprise chinoise travaille actuellement sur le développement et l'implantation de son propre système d'exploitation pour pouvoir vendre son produit en Europe. Néanmoins, cela pourrait changer pour les prochains smartphones du groupe chinois. Les distributeurs, notamment en France, hésiteraient donc à le proposer à leurs clients, de peur de se le voir retourner après quelques heures, rapporte la presse spécialisée.

Le 9 août, Huawei a dévoilé également son système d'exploitation HarmonyOS, affirmant qu'il pourrait remplacer Android si le logiciel de Google était interdit à ses futurs smartphones.

Share