Encore une attaque raciste contre Lukaku, cette fois c'est un journaliste

Share

Depuis son transfert en Italie cet été, le Belge a déjà été victime d'injures et de sifflets à caractère racistes dans les stades.

Kessie, un international ivoirien noir, a également été l'objet de chants racistes par les partisans de l'Inter Milan et de la Lazio la saison dernière.

En effet, après les dérapages subis lors de la rencontre face à Cagliari (2-1), le joueur a une nouvelle fois été victime de racisme. Je l'aime beaucoup parce que c'est l'un des plus forts, c'est le sosie de Zapata (Atalanta, ndlr). Ces joueurs ont quelque chose en plus, ils marquent des buts et tirent l'équipe vers le haut, a-t-il exprimé. "Si tu vas au duel avec lui, c'est fini, tu tombes à terre". Dimanche soir, Luciano Passirani, consultant pour la chaîne italienne TopCalcio24, a ainsi fait l'éloge de l'attaquant belge avant de partir totalement en vrille et de lâcher: "Pour l'arrêter, il suffit de lui jeter dix bananes pour qu'il les mange".

Si Luciano Passirani est rapidement revenu sur ses propos en évoquant une blague, le directeur de la chaîne Fabio Ravezzani a annoncé la mise à l'écart de son expérimenté collaborateur. C'était un terrible manque de discernement. Les troupes d'Antonio Conte commenceront leur parcours en Ligue des champions mardi contre le Slavia Prague.

Share