Une banderole "Tu es belle Brigitte" déployée pour soutenir Brigitte Macron — Périgueux

Share

Quelques semaines après une première charge du président brésilien Jair Bolsonaro sur le physique de Brigitte Macron c'est, ce jeudi, son ministre de l'Economie qui a été l'auteur d'une attaque sexiste à l'encontre de la Première dame. Comme le rapporte Le Parisien, l'homme politique s'est lâché pendant un débat avec des hommes d'affaires dans le sud-est du pays, à Fortaleza: " Le président l'a dit, et c'est la vérité.

Paulo Guedes, poids lourd du gouvernement Bolsonaro, a notamment qualifié la première dame de " vraiment moche ".

Depuis qu'elle a été violemment attaquée par le président brésilien, Jair Bolsonaro, Brigitte Macron peut compter sur le soutien des internautes du monde entier.

En soutien à sa maman, Tiphaine Auzière a également lancé un appel contre "la misogynie et le sexisme ordinaire ", grâce au hashtag #Balancetonmiso. " Tous ensemble et dès demain, réagissons". Une vidéo que la principale intéressée, qui n'était pas au courant, n'a pas vu d'un très bon oeil. Elle se présente aux côtés de Thibault Guilluy dans le Montreuillois (4e circonscription du Pas-de-Calais).

Les commentaires de M. Guedes faisaient suite à une controverse antérieure ayant vu le président brésilien Jair Bolsonaro endosser un message Facebook insultant l'apparence de la première dame. La banderole a été installée par deux artistes périgourdins, Klemere et ADNX. La future maman a poussé un coup de gueule sur Twitter afin de dire stop à l'acharnement dont fait l'objet l'épouse d'Emmanuel Macron.

Il a accusé sur Twitter Mme Bachelet, qui a fait état d'un "rétrécissement de l'espace démocratique" au Brésil, de "s'ingérer contre le Brésil dans l'agenda des droits de l'Homme" en défendant "les bandits qui attaquent nos courageux policiers civils et militaires".

Share