La police réclame des poursuites contre l'accusatrice de Neymar — Brésil

Share

La police de Sao Paulo a recommandé mardi que des poursuites soient engagées à l'encontre de l'accusatrice de Neymar. La police civile accuse également son ex-mari, Etiven Alves du délit de fraude procédurale et de diffusion de contenu à caractère érotique. Ce dernier aurait transmis des images intimes de son ancienne compagne à un journaliste pour qu'il les publie sur Internet. Mais la justice avait classé l'affaire sans suite début août, considérant ne pas disposer de preuves suffisantes pour inculper le joueur. Les examens effectués sur la plaignante n'avaient révélé aucun signe de violence.

Les procureurs de Sao Paulo ont déclaré que les enquêteurs avaient découvert "des accusations de dénonciation diffamatoire et d'extorsion de fonds" dans l'accusation de la femme. Le parquet doit donc à présent déterminer s'il recommande l'inculpation de Najila Trindade, la décision finale revenant à un juge.

Najila Trindade Mendes de Sousa avait porté plainte dans un commissariat de Sao Paulo, affirmant que la star du Paris SG l'avait forcée à avoir une relation sexuelle dans un hôtel parisien le 15 mai.

Share