La France s’impose contre l’Albanie 4-1

Share

"Mais c'est une erreur qu'on peut commettre, le plus important c'est qu'à la fin on ait pu avoir notre hymne", a dit le défenseur albanais Frédéric Veseli après le match, tout en mansuétude devant les médias.

Le souffle de la victoire contre l'Albanie (4-1) samedi est à peine retombé que le Stade de France retrouve déjà ses champions pour une affiche moins alléchante, certes, mais tout aussi importante que la précédente. Surtout, les hommes de Didier Deschamps vont devoir se rendre, dans un mois, en Islande pour une rencontre délicate avant la réception de la Turquie.

La soirée des éliminatoires de l'Euro 2020 de samedi a été marquée par l'improbable faute commise par la France au stade du même nom. La stupéfaction s'est emparée des fans et de l'équipe albanaise quand a retenti l'hymne d'Andorre!

Paul Pogba, N'Golo Kanté et Kylian Mbappé forfait, les Bleus dépeuplés? Mention particulière à Kingsley Coman. Et il l'a fait en ne tirant que deux fois au but: l'efficacité même. Son troisième but en deux matchs, grâce à un très beau service en profondeur de Jonathan Ikoné, qui se montrait décisif à deux reprises en autant de sélections. Si la réussite n'a pas toujours été au rendez-vous, comme sur ce penalty repoussé par la barre transversale (37'), il a encore été décisif sur le but du 3-0.

L'attaquant de Chelsea est le joueur le plus prolifique en activité, devant Antoine Griezmann (29 buts) et Karim Benzema (27 buts), l'avant-centre du Real Madrid qui n'a plus été appelé en sélection depuis 2015.

Une équipe cohérente batie pour déstabiliser un bloc bas avec Coman pour déborder et adresser des centres à Giroud, alors que Lemar, capable aussi de distiler de très bons ballons avec son pied gauche, devrait plus rentrer vers l'intérieur pour combiner avec Griezmann.

Miguel Derennes, pour présenter l'émission.

Share