GP d'Italie: avec Leclerc, Ferrari a son nouveau héros

Share

Dans le temple de la vitesse et l'antre de Ferrari, le jeune Monégasque a fait basculer les tifosi dans l'ivresse à l'issue d'une course rondement menée de bout en bout et en résistant à la pression des Mercedes.

La jeune Bianca Andreescu (19 ans), qui s'est offert son premier tournoi majeur en battant Serena Williams à New York (6-3, 7-5), arrive en troisième position (15 %), devant Valentin Belaud (8 %), sacré samedi champion du monde de pentathlon moderne pour la deuxième fois de sa carrière.

Le Québécois Lance Stroll a terminé au 12e rang.

Les Renault de l'Australien Daniel Ricciardo et de l'Allemand Nico Hülkenberg, 5e et 6e des qualifications, se classent 4e et 5e.

Le Thaïlandais Alexander Albon (Red Bull), le Mexicain Sergio Pérez (Racing Point), le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), l'Italien Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo Racing) et le Britannique Lando Norris (McLaren) complètent le top 10.

L'Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren/roue mal fixée), le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso/problème de moteur) et le Danois Kevin Magnussen (Haas/problème mécanique) ont abandonné.

Share