Le cancer, principale cause de mortalité dans les pays riches — Santé

Share

Mais d'ici quelques décennies, le cancer pourrait devenir la première cause de mortalité sur la planète. Le cancer serait désormais la principale cause de décès dans les pays riches, selon deux enquêtes publiées mardi 3 septembre dans la revue scientifique britannique The Lancet.

Elles représentent ainsi plus de 40% des décès en 2017, soit 17,7 millions de personnes environ.

Gilles Deganais, professeur émérite à l'Université Laval (Québec) et aussi coauteur de la double publication, a fait remarquer que "le monde assiste à une nouvelle transition épidémiologique (.)". Il a ensuite expliqué que "les maladies cardiovasculaires n'étant plus la principale cause de décès dans les pays à revenu élevé". Mais dans les pays riches, le cancer tue maintenant plus de gens que les maladies cardiaques, selon ces recherches.

Share