Il n’y a plus d’eau, 4 000 habitants ravitaillés par camions-citernes — Sécheresse en Corrèze

Share

À cause de la sécheresse, les captages profonds effectués dans la région du plateau bortois, en Haute Corrèze, sont quasiment à sec et il faut aller chercher de l'eau ailleurs, en camions-citernes.

Sept communes de Corrèze ont mis en place des rotations de camions-citernes pour alimenter leur réseau d'eau potable, rapporte dimanche 25 août France Bleu Limousin.

L'eau est prélevée dans le réseau de Bort les Orgues, puis injectée dans le réseau du plateau bortois.

Sans ce dispositif, 4.700 habitants des communes de Margerides, Monestier-Port-Dieu, Saint-Bonnet-près-Bort, Saint-Victour, Sarroux-Saint-Julien-près-Bort, Thalamy et Veyrières, ainsi que du quartier des Aubazines à Bort-les-Orgues, seraient privés d'eau du robinet, indique le quotidien régional La Montagne.

Depuis samedi, la société Véolia - qui gère ce réseau - appelle les habitants à la vigilance. Mais la consommation d'eau n'a pas baissé et le rythme des rotations risque de devoir s'intensifier dès lundi. Ils demandent à l'ensemble des habitants concernés d'être très attentifs à leur consommation d'eau.

Share