Allocation de rentrée scolaire : montant, critères... vérifiez si vous y avez droit

Share

Le coût de la rentrée scolaire stagne cette année, selon une enquête de la Confédération syndicale des familles (CSF). Plusieurs facteurs peuvent expliquer une absence de versement. Il doit être scolarisé dans un établissement d'enseignement (public ou privé) ou suivre des cours via un organisme à distance, comme le Centre national d'enseignement à distance (Cned). Vous saurez alors si vous pouvez bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire.

Pour la rentrée scolaire 2019, c'est le revenu net catégoriel (revenu diminué des charges et abattements fiscaux) de l'année 2017 qui sert de référence.

Pour les jeunes de 16 à 18 ans (nés entrele 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2003 inclus): les familles doivent confirmer en ligne que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée 2019. Pour les enfants qui auront 6 ans en 2019 mais qui entrent en CP cette année, la famille devra récupérer un certificat de scolarité auprès de son école puis l'envoyer à la Caf. "Lorsque les ressources de la famille dépassent légèrement le plafond, celle-ci bénéficie alors d'une allocation de rentrée scolaire à taux réduit, dégressive en fonction de ses revenus", selon le ministère de la Santé.

Pour les élèves de moins de 16 ans, les parents n'ont aucune démarche à accomplir, les Caisses d'allocations familiales (CAF) versant automatiquement l'ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Il peut aussi s'agir d'une erreur de la part de la Caf ou de la MSA.

Non. L'allocation de rentrée scolaire est exonérée d'impôt sur le revenu et n'a pas à être déclarée à l'administration fiscale lors de la déclaration de revenus. En revanche, elle est soumise à la CRDS qui est soustraite avant le versement aux bénéficiaires. On parle alors d'allocation de rentrée scolaire différentielle. (Photo François Destoc)Faut-il justifier les dépenses?

Les démarches pour faire une demande d'allocation de rentrée scolaire dépendent de votre situation.

Qui touche la prime quand les parents sont séparés?

S'il n'y a pas de garde alternée, elle est attribuée au parent chez qui l'enfant vit la semaine.

Depuis la rentrée 2016, l'allocation de rentrée scolaire due pour un enfant confié à l'aide sociale n'est plus versée à la famille. Elle est désormais placée sur un compte géré par la Caisse des dépôts. Si vous avez un adolescent âgé de 16 à 18 ans, il se peut aussi que vous n'ayez pas transmis la déclaration sur l'honneur à temps. Cette épargne est destinée à l'accompagner dans son autonomie.

Share