Le match Nancy-Le Mans interrompu en raison de chants homophobes

Share

Le match de la quatrième journée de Ligue 2 entre Nancy et Le Mans a dû être interrompu à la 27eme minute de jeu par l'arbitre Mehdi Mokhtari lorsque les partisans locaux se sont mis à entonner des chants homophobes à l'encontre du club rival de la ville de Metz.

Pour autant, des membres du gouvernement saluent ce soir la décision de l'arbitre de la rencontre et du délégué de la ligue d'interrompre la rencontre.

"La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a réagi à l'incident sur twitter, parlant de propos " homophobes ": " Bravo à l'arbitre Mehdi Mokhtari d'avoir interrompu courageusement le match face aux chants homophobes entonnés lors de Nancy-Le Mans comme le permet le règlement. Je vais rencontrer de nouveau les supporters qui nous exposent à de graves sanctions même si je ne connais pas encore les barèmes. Celle-ci ne concerne pas la rencontre à proprement parler (remportée par l'ASNL 2-1), mais bien un événement extra-sportif qui pourrait faire date. On peut donc se demander si cette interruption de match va faire jurisprudence et devenir la norme à l'avenir dans des cas de figure similaires.

Share