Le chômage au plus bas depuis début 2009 et ça devrait durer

Share

L'institut a fait état depuis la semaine dernière d'une hausse de 0,3% de l'emploi salarié dans le secteur privé.

A 8,5%, le taux de chômage atteint son plus bas niveau depuis le début de l'année 2009, selon l'Insee. En recul de 0,2 point, il s'établit à 8,5% de la population active en France entière (hors Mayotte), ce qui représente 2,52 millions de chômeurs, selon les chiffres publiés par l'Insee mercredi 14 août.

Quant au taux de chômage de longue durée (c'est-à-dire les personnes qui déclarent rechercher un emploi depuis au moins un an), il baisse aussi très légèrement: avec quelque 900.000 chômeurs qui se déclarent dans cette situation, il se replie de 0,1 point sur le trimestre et de 0,4 point sur un an.

" VOIR AUSSI - Chômage: comment s'en sortir?" Mais elle plus marquée pour les jeunes (-0,6 point à 18,6 %). Dans le détail, le taux d'emploi en CDI est resté stable au deuxième trimestre à 49,7 %.

" LIRE AUSSI - Après 2 ans au pouvoir, que penser du bilan économique d'Emmanuel Macron?". Dans sa note de conjoncture trimestrielle, l'Insee a en effet prévu que ce taux parvienne à 8,3% fin 2019. L'augmentation du travail à temps complet et la baisse, plus importante que la moyenne, du taux de chômage des jeunes, sont à souligner.

Enfin, l'Insee a recensé 1,5 million de personnes souhaitant un emploi sans être considérées comme des chômeurs par le BIT, parce qu'elles ne sont pas disponibles dans l'immédiat ou parce qu'elles ne cherchent pas activement. Cette baisse va-t-elle se poursuivre?

Share