Feu vert pour Salto, plateforme vidéo de France Télé, TF1 et M6

Share

La riposte est en marche.

Dans un communiqué, l'Autorité de la concurrence précise que les trois groupes devront se soumettre à une série d'engagements, visant notamment à prévenir tout risque de "coordination" dans l'acquisition de droits, en particulier de programmes français.

Annoncée en juin 2018, Salto proposera les flux des chaînes en direct, les programmes en rattrapage ainsi que des services de vidéos à la demande. Dans un communiqué, les trois groupes audiovisuels indiquent que le lancement de l'offre commerciale est prévu au premier trimestre 2020. Les groupes devront également "limiter les possibilités de promotion croisée entre leurs chaînes et la plateforme Salto". La plateforme s'articulera avec celles déjà existantes (MYTF1, 6Play et France.tv).

"La décision de l'Autorité de la concurrence est un signal très positif, car elle démontre la prise de conscience des Autorités de la nécessité de soutenir et d'accompagner les acteurs du secteur dans les évolutions innovantes nécessaires pour faire face aux nouveaux enjeux", a affirmé pour sa part Gilles Pélisson, le PDG de TF1. En rassemblant leurs forces, les trois groupes devraient pouvoir proposer un catalogue non négligeable, avec à la clef les dernières nouveautés de la création française et européenne.

Share