Victime d'un grave accident de moto, Arafat DJ en "réanimation"

Share

Le roi du coupé-décalé, DJ Arafat, est mort lundi 12 août après avoir été victime d'un accident de moto à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Le propriétaire de cette voiture, une journaliste ivoirienne, elle aussi grièvement blessée, a été évacuée vers un centre de santé d'Abidjan.

Deux ministres du gouvernement ivoirien, qui se sont rendus au chevet de l'artiste, ont confirmé le décès à Jeune Afrique, de même qu'un haut fonctionnaire en poste à Abidjan. En effet, le boss du coupé décalé Molare a très tôt pris au sérieux le drame survenu à son "ami " de longue date. DJ Arafat a également été fait récemment officier dans l'ordre du mérite culturel ivoirien.

D'autres vidéos montrent DJ Arafat allongé sur la route, inconscient, avec du sang sur le bitume.

L'artiste, amoureux de la vitesse, amateur de Porsche, cabre son bolide.

Depuis l'annonce de l'accident, les rumeurs concernant l'état de santé de DJ Arafat allaient bon train (et se contredisent).

Elles ont été réfutées par Yves Jay Jay, le chargé de communication du chanteur. D'après lui, DJ Arafat est toujours en réanimation, mais dans un état stable. Ange Didier Huon, son vrai nom, est le fils de la chanteuse ivoirienne Tina Glamour.

Share