Lady Gaga accusée de plagiat pour son titre "Shallow", elle réplique

Share

Alors que Steve Ronsen serait prêt à réclamer beaucoup d'argent à la star, Lady Gaga a rapidement répliqué à l'aide de ses avocats: "Ces accords sont utilisés en musique depuis de nombreuses années (...) Monsieur Ronsen et son avocat essayent de se faire de l'argent facile sur le dos d'une artiste populaire. Lady Gaga se battra rigoureusement et va l'emporter ".

A propos de Shallow qui a été streamé plus de 200 millions de fois, rien qu'aux USA et qui a explosé tous les records de longévité dans les charts Lady Gaga confie au L.A Times " Quand j'ai écrit cette chanson avec Mark Ronson (.) c'était radicalement différent de tout ce que j'avais connu. J'étais au piano, les gars avaient chacun une guitare et les paroles sont venues alors qu'on se parlait. C'est honteux et mal. J'applaudis Lady Gaga qui a le courage et l'intégrité de défendre les artistes de renom qui se trouvent à la merci de telles revendications (...).

Il a également expliqué que cette progression de note est commune dans le monde musical, en citant notamment la chanson " Dust in the Wind " de Kansas, parue en 1978 (0'20).

Pour sa défense, la star a engagé l'avocat Orin Snyder. Mais alors que Lady Gaga a reçu un Oscar pour ce titre, la chanteuse est aujourd'hui accusée de plagiat. Mais on ne le savait pas au moment où on a commencé.

Un certain Steve Ronsen menace d'attaquer Lady Gaga en justice pour avoir plagié une partie de sa chanson " Almost ", parue en 2013, dans le titre " Shallow ". Dommage que cette jolie chanson soit entachée par ce buzz judiciaire.

Share