Jean-Michel Aulas met la pression sur Anthony Lopes — OL

Share

Anthony Lopes, qui n'a toujours pas prolongé avec l'OL, pourrait se révéler être le candidat idéal pour rejoindre la capitale. D'ailleurs le président du club rhodanien se montre agacé par la position du gardien de but qui n'a plus qu'un an de bail. C'est en tous les cas ce qu'a estimé Jean-Michel Aulas. Mais l'international portugais reste solidaire de ses représentants qui ne trouvent pas leur compte dans l'offre lyonnaise.

"Anthony Lopes souhaite absolument rester, il faut lui demander".

Sans prolongation de contrat et un accord à l'amiable avec le club, le natif de Givors sera libre dans moins d'un an et aura la possibilité de rejoindre une nouvelle équipe gratuitement. " Il serait bien bête de ne pas prolonger". Le blocage des négociations serait quant à lui lié à "des histoires d'agents et de commissions trop importantes", selon JMA.

C'est un gros contrat sur quatre ans, ça représente des taux très importants. On a fait des propositions alternatives.

"Anthony Lopes a un salaire qui lui est proposé et qui est de niveau international, deux à trois étoiles".

Une situation dont pourrait ainsi profiter Leonardo selon FF. Le directeur sportif brésilien aurait même déjà tâté le terrain, sans que l'on sache ce que l'OL en a pensé. C'est sa ville, il y a fait sa carrière. Il faut nous laisser discuter avec les agents " a poursuivi Jean-Michel Aulas plutôt confiant. "Inévitablement, ils accepteront puisque c'est nous qui paierons et qui donnons du sens à cette proposition", a-t-il précisé.

Share