Un navire de sauvetage de migrants quitte la France (journaliste AFP)

Share

Plus haut, plus rapide et mieux conçu que l'emblématique Aquarius, l'Ocean Viking, affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières (MSF) est sur le point d'appareiller pour porter secours à des migrants naufragés prêts à tout pour fuir la Libye.

"Ocean Viking a quitté la Libye dans un contexte marqué par l'urgence de sauver de nombreuses vies humaines en danger".

Le bâtiment de 69 mètres de long et 15 mètres de large, devrait atteindre dans deux à trois jours, la principale zone de sauvetage en Méditerranée centrale. 13 personnes de SOS Méditerranée, dont neuf marins secouristes et neuf de MSF dont un médecin, une sage-femme, un médiateur culturel, plus l'équipage.

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a en effet signé deux nouveaux arrêtés interdisant aux bateaux humanitaires de pénétrer dans les eaux territoriales italiennes et au moins 164 migrants, dont des femmes et des enfants, étaient toujours bloqués en mer vendredi.

Si la Méditerranée ne représente que 1% des océans de la planète, c'est pourtant la route maritime la plus meurtrière au monde. Et c'est justement notre mission", justifie Sam Turner, chef de mission MSF en Libye qui, outre le dernier naufrage majeur survenu le 25 juillet (au moins 110 morts et disparus), évoque aussi les conditions "inhumaines " en vigueur dans les centres de rétention en Libye, qui poussent les gens à partir à tout prix. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 840 personnes y ont disparu depuis le début de l'année, sans compter les naufrages non répertoriés.

" On est forcé d'agir en raison du manque de ressources disponibles en Méditerranée centrale, et faute de réaction de la part de l'Europe".

L'Ocean Viking, successeur de l'Aquarius, a appareillé à 22H00 locale (20H00 GMT), salué sur le quai par le personnel de SOS Méditerranée qui reste sur place.

Peint en rouge et en blanc, les couleurs de son nouveau drapeau, norvégien, l'Ocean Viking a pris le relais de l'Aquarius qui avait dû abandonner ses missions en décembre 2018, successivement privé de son pavillon de Gibraltar puis de Panama après trois ans d'activité pendant lesquels il avait sauvé environ 30.000 migrants. L'Ocean Viking est capable de recueillir entre 200 et 300 personnes.

Share