Ligue des champions africaine : La CAF vient de désigner le vainqueur

Share

La commission de discipline de la CAF s'est réunie ce mercredi avec la Fédération tunisienne de football, des responsables de l'Espérance de Tunis et ceux du Wydad de Casablanca pour examiner le dossier de la Ligue des champions de la CAF 2018-2019. En totale contradiction avec la décision prise en juin dernier par le comité exécutif, la commission de discipline a déclaré l'Espérance championne d'Afrique et le Wydad "perdant (.) par forfait ". Une amende de 20.000 dollars a été imposée au club casablancais pour abandon du match, en plus d'une amende de 15.000 dollars pour utilisation des fumigènes par les supporteurs.

Cette sanction vise son " comportement antisportif à l'encontre du Président de la CAF ".

Le club tunisien devra également jouer ses deux prochains matchs à domicile comptant pour les compétitions de la CAF à huis clos à cause de l'usage excessif des fumigènes et pétards.

Cependant, "le Jury Disciplinaire a décidé de suspendre la sanction en question à condition que votre club ne soit pas coupable d'une telle infraction pour les douze (12) prochains mois et d'imposer au club E.S.T et une amende de 50 Mille Dollars Américains pour l'usage des fumigènes et jets de projectiles et le comportement antisportif de ses supporteurs", rapporte le communiqué. Lors du match retour à Radès le 31 mai 2019, l'Espérance de Tunis menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59e minute. Toutefois, l'arbitre de la rencontre n'a pas accordé le but en raisons d'un hors-jeu. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l'EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des champions de la CAF 2018/2019.

Share