Le Nordiste Lucas Pouille éliminé dès le premier tour à Montréal — Tennis

Share

Décidément, Félix Auger-Aliassime prend un malin plaisir à jouer avec les nerfs de ses compatriotes canadiens, sauf que cette fois, il n'a pu compléter le travail comme il le souhaitait, mercredi, au Stade IGA. L'étoile montante du tennis canadien a profité de l'abandon de Milos Raonic au terme de deux manches (6-3, 3-6).

Après une première manche tout à l'avantage d'Auger-Aliassime, le match est devenu plus tendu et Pospisil a mieux géré le bris d'égalité de la deuxième manche, prenant vite un avantage à la faveur de fautes directes de son adversaire. Le tableau indicateur montrait un pointage de 6-3 et 3-6 lorsque les hostilités ont pris fin.

Celui qui soufflera 19 bougies demain sera donc en action le jour de son anniversaire. Raonic s'est imposé 6-4, 6-4.

Raonic s'est retiré après le deuxième engagement en raison d'une blessure au dos.

Demi-finaliste du tournoi en 2013, son expérience des grands matchs l'a bien servi alors qu'il devait composer avec un public acquis à la cause de son rival.

Encouragé par la foule, Auger-Aliassime a été intraitable avec son service durant le premier set, n'échappant que quatre petits points lorsqu'il avait la balle jaune en main. Il présente une fiche de 31-16 cette année.

Auger-Aliassime n'est pas demeuré en reste au chapitre des as: il en a totalisé 13.

Share