Herrera marqué à vie par un "fou"... génial — PSG

Share

Thomas (Tuchel) m'a appelé plusieurs fois pour discuter. Il s'est notamment exprimé sur son arrivée au PSG, son poste du milieu de terrain ainsi que sa personnalité.

Chouchou d'Old Trafford, l'annonce de son départ suscitant une grande déception chez les supporters des Red Devils, Ander Herrera est apprécié partout où il va pour sa sincérité et son abnégation: "Aujourd'hui, je suis fier d'être au PSG, dans le plus grand club français". Quand vous avez joué à Manchester United, il est difficile d'aller ailleurs.

Ander Herrera est de retour en France après un séjour de deux semaines dans le cadre de " l'Asia Summer Tour", avec à la clé une victoire contre Rennes lors du trophée des champions (2-1). J'ai évolué partout depuis le début de ma carrière: en 6, en 8, en 10... C'est quelqu'un qui aide les joueurs à être meilleurs. Et, enfin, je ne me voyais pas évoluer dans un autre club anglais. Avec Mourinho, j'ai également joué défenseur central.

L'ancien joueur de Manchester fait preuve d'humilité et d'un sens du collectif rare quand vient la question de son poste de prédilection "Mon vrai poste, c'est celui où l'on a besoin de moi".

Mais je ne peux pas mentir: "l'équipe de mon cœur, pour toujours, c'est le Real Saragosse, celle que j'ai supportée étant enfant et dans laquelle j'ai débuté ma carrière." . "Et à vingt-neuf ans, j'ai toujours envie de progresser" a-t-il commencé pour expliquer son choix.

D'ailleurs l'approche de Tuchel ne l'a pas laissé insensible " La façon dont Paris m'a approché a été impeccable. J'ai même évolué comme latéral droit, contre Everton, et en marquage individuel sur Eden Hazard. "C'est quelqu'un d'honnête et sincère, toujours", a expliqué le milieu de terrain espagnol. (.) Je sais aussi que c'est l'un des clubs les plus détestés de France, et ça me plaît. j'aime être détesté parce que ça veut dire que vous êtes grand, que vous avez du succès. Je ne dis pas le meilleur ou le pire, mais le plus particulier. Je me souviens de ses séances d'analyse des matches. après les matches.

Les joueurs de l'Athletic Bilbao devaient se coltiner "l'intégralité de la rencontre " qu'ils venaient de disputer "quelques heures plus tôt ". C'était parfois chiant pour certains, mais, moi, j'adorais. C'est un génie! C'est un tel bonheur de l'avoir côtoyé.

Share