Dernière ligne droite pour l’OS alternatif de Huawei — HongMeng

Share

Le géant chinois ne cesse de faire parler de lui entre ses affaires judiciaires avec les Etats-Unis et les annonces des nouveautés de la rentrée. En plus de pouvoir proposer des appareils sous Android, Huawei espère pouvoir lancer une enceinte connectée sous Google Assistant.

Huawei est occupé à tester des smartphones sous son système dexploitation fait maison. Face à ces sanctions des USA qui pèsent depuis la mi-mai, le groupe chinois a entamé sa contre-attaque en demandant, à mi-parcours du mois de juin, lenregistrement auprès de lorganisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) de son propre système dexploitation "HongMeng ".

Comme prévu, ce système d'exploitation devrait être exploité sur d'autres plateformes. La marque chinoise se tiendrait prête en cas de difficultés avec Google pour lancer ses premiers terminaux sous HongMeng OS. Pourtant, on vient également de nous apprendre qu'un smartphone équipé de Hongmeng OS serait en préparation chez Huawei. Il pourrait être commercialisé d'ici la fin de l'année avec un tarif de 2 000 yuans, soit environ 255 euros hors-taxes. Ce modèle est annoncé pour être potentiellement présenté en même temps que le Mate 30 Pro, qui devrait logiquement être dévoilé pour le quatrième trimestre cette année (si l'on se base sur les sorties des modèles précédentes).

Pour l'heure, les dirigeants de la firme restent discrets concernant cette éventualité.

Il y a une semaine à peine, le président de la firme, Liang Hua indiquait qu'il préférait exploiter Android pour les smartphones et voir Hongmeng OS comme s'inscrivant dans une "stratégie à long terme ". Pour rappel, le système d'exploitation du numéro deux du marché du smartphone serait compatible avec les applications Android.

Share