Carnet noir: La Nobel de littérature Toni Morrison est décédée

Share

Toni Morrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, fut également la première femme noire de n'importe quelle nationalité à remporter un prix Nobel en littérature, en 1993, pour l'ensemble de sa carrière.

"C'est avec une grande émotion que Christian Bourgois Éditeur salue la mémoire de Toni Morrison", a indiqué l'éditeur de la seule auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, dans un communiqué transmis à l'AFP.

Toni Morrison, à qui l'on doit de nombreux chefs-d'œuvre de la littérature (Beloved, Sula, The Bluest Eye), est décédée lundi 5 août dans la soirée, a annoncé le site Vulture ce 6 août.

Acclamée par la critique et largement appréciée des Américains, elle a reçu d'autres distinctions aussi diverses que le prix Pulitzer, alors que quatre de ses romans ont été sélectionnés pour le club de lecture dirigé par l'animatrice vedette de talk-show Oprah Winfrey.

L'ancien président démocrate Barack Obama a qualifié la romancière afro-américaine de trésor national.

Toni Morrison était également une mère, grand-mère et tante extrêmement dévouée, qui adorait être en compagnie de sa famille et de ses amis, a rappelé le communiqué. Elle remarque que dans la fiction américaine, les Noirs ont longtemps servi de repoussoir pour mettre en valeur le héros blanc.

Dotée d'une formidable confiance en elle, elle poursuit ses études à l'université de Cornell et y présente une thèse sur le suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf.

Mue par "la joie et non la déception" et douée d'une force de caractère et d'un humour à toute épreuve, Toni Morrison accède à la notoriété en 1977 avec "Le Chant de Salomon". Puis c'est le triomphe mondial en 1987 avec "Beloved", l'histoire tragique d'une ancienne esclave qui tue sa fille pour lui éviter cet asservissement.

"J'aimerais écrire sur des Noirs sans avoir à dire qu'ils sont noirs".

Share