Bourse de Paris. En baisse à l'ouverture

Share

A 13H53 (11H53 GMT), l'indice CAC 40 perdait 102,47 points à 5.256,53 points, dans un volume d'échanges de 1,9 milliard d'euros. Alors que les tensions commerciales sino-américaines sont en pleine recrudescence, la Bourse de Paris a de nouveau fini en fort recul ce lundi (-2,19%).

Parallèlement, en zone euro, les taux d'emprunts obligataires s'enfonçaient encore un peu plus en territoire négatif.

Nouveau regain d'inquiétude autour de la situation géopolitique mondiale. La Chine a répliqué en menaçant vendredi de prendre des mesures de représailles contre Washington. "Ce qui ne fonctionne pas, d'autant que Pékin a décidé de ne plus faire de concessions", observe Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC. La situation inquiète, notamment concernant la croissance mondiale.

Aux États-Unis, la croissance de l'activité dans les services a encore marqué le pas en juillet, tombant à son plus bas niveau depuis trois ans, selon l'indice des directeurs d'achats ISM.

Sur le tableau des valeurs, le secteur de matières premières était particulièrement à la peine: Vallourec reculait de 5,80% à 2,78 euros et ArcelorMittal de 4,84% à 12,71 euros.

Carrefour a pâti (-4,02% à 16,37%) d'une baisse de recommandation de Berstein à "sous-performer".

Total refluait de 0,84% à 44,36 euros.

Icade: le groupe immobilier français va céder 49% de ses actifs dans la société détenant la tour Eqho, à Courbevoie, pour 365 millions d'euros, et fait l'acquisition parallèle de 12 établissements de santé pour 191 millions d'euros.

Renault a engrangé 1,20% à 49,77 euros.

Share