Tribunal Asap Rocky jusqu'à l'Arrêt de Détention libre Nouvelles — Suède

Share

Le rappeur américain A$AP Rocky, jugé depuis mardi pour des violences après une rixe fin juin à Stockholm, a maintenu la thèse de la légitime défense au cours de la deuxième journée d'un procès qui agite les relations entre Washington et Stockholm.

"Merci du fond du cœur à tous mes fans, à mes amis et à tous ceux qui m'ont soutenu ces dernières semaines (.), ce fut une expérience très difficile et humiliante" a-t-il écrit en lettres majuscules sur son compte Instagram, après presque un mois de détention. Le parquet estime qu'A$AP Rocky et son entourage ont agressé la victime, un jeune homme de 19 ans, alors qu'ils avaient pour eux le nombre et la force physique.

Le juge, Per Lennerbrant, a déclaré que les trois hommes étaient libres de quitter le pays avant le verdict du 14 août, décision qui, en Suède, donne souvent lieu à un acquittement ou à une peine inférieure à la peine déjà passée par les accusés.

En détention à Stockholm, l'interprète de " Praise The Lord " a fait réagir président des Etats-Unis qui a tenu à voler à son secours, en intercédant personnellement auprès du Premier ministre suédois, Stefan Lofven, pour sa libération. Toutefois, il pourrait bénéficier d'une peine plus légère, n'ayant pas d'antécédents judiciaires en Suède.

A$AP Rocky va sortir de prison en attendant son jugement.

S'il était condamné, A$AP Rocky a proposé vendredi d'accomplir des travaux d'intérêt général: "Vous savez où je vis, vous avez mes coordonnées et celles de mon avocat. J'ai travaillé pour des oeuvres de charité, ça ne me dérangerait donc pas de faire quelque chose de la sorte le week-end", a fait valoir le prévenu devant le tribunal. Une pétition sur internet appelant à sa libération a pour le moment recueilli plus de 640.000 signatures.

Trump a tweeté: "A $ AP Rocky a été libéré de prison et rentrait chez lui aux États-Unis en provenance de Suède".

L'artiste de 30 ans, de son vrai nom Rakim Mayers, est arrivé vers minuit vendredi soir (07h00 GMT) à bord d'un jet privé en provenance de Stockholm, selon les chaînes de télévision ABC et CBS. "Le rappeur était aux anges", affirme TMZ, site spécialisé dans les célébrités, en décrivant un A$AP Rocky souriant, prenant des photos et donnant l'accolade à des fans.

A l'intérieur de la salle d'audience sécurisée, les témoins se sont succédé avant de laisser place aux plaidoiries.

Jeudi, la défense a remis en cause la version et la fiabilité des faits tels que narrés par la victime, un Afghan qui dit avoir été "frappé" par quatre personnes.

Sur un enregistrement amateur retransmis mardi au tribunal, l'artiste, en visite dans la capitale suédoise pour un concert, met au sol un jeune homme puis lui assène des coups avec les deux autres prévenus. "Deux (d'entre elles) ont essayé de me couper avec du verre", avait-t-il ajouté en persan, à l'issue de la première journée d'audience. Il a également indiqué que le comportement "intrépide" de la victime lui avait fait peur.

Share