Exploit : Franky Zapata réussit à franchir La Manche sur son Flyboard

Share

Très ému, l'inventeur a souhaité remercier son équipe. Même si c'était encore compliqué [pour le ravitaillement sur le bateau]. "Ca brûlait dans les jambes!", a confié à la presse juste après son arrivée Franky Zapata, en saluant "un travail d'équipe".

Pour cette nouvelle tentative, il a utilisé pour cette phase cruciale de sa tentative un bateau de plus grande taille. "Je voyais l'Angleterre qui se rapprochait, je prends 20km/h de plus et puis les 5-6 kilomètres à la fin j'ai pris un plaisir de fou, c'était malade de voir la côte qui se rapprochait ".

Désormais Franky Zapata a "besoin de vacances". Franky Zapata avait tenté de franchir la Manche malgré un "avis défavorable " de la préfecture maritime, qui estimait la zone trop dangereuse.

Sa femme Krystel a annoncé à 8h30 qu'il était parvenu à se poser sans encombre sur la plateforme de ravitaillement, contrairement à sa première tentative le 25 juillet dernier.

En raison de la distance, Franky Zapata devait obligatoirement, pour ce challenge auquel il s'est préparé ces six derniers mois, se réapprovisionner en kérosène, qu'il stocke dans son sac à dos. D'où sa crainte que sa machine rencontre "un petit souci" dimanche. "Là, c'est vrai que c'est un peu angoissant d'avoir une machine qui vient d'être remontée".

Zapata et sa holding du même nom s'étaient également fait connaître lors du défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Élysées.

Ce jour-là, devant le président français Emmanuel Macron, il avait offert un spectacle futuriste: fusil en main, il avait volé à plusieurs dizaines de mètres du sol sur son invention, "100% développée en France".

Son invention avait déjà été montrée fin 2018 au Forum Innovation Défense de Paris.

Depuis décembre 2018, son entreprise Z-AIR bénéficie d'une subvention de 1,3 million d'euros (1, 9 millions $) du ministère français des Armées pour développer une nouvelle turbine en impression 3D.

Il avait décollé de Sangatte dans le nord de la France à 8 h 15, s'est ravitaillé en kérosène à mi-parcours et a atterri une vingtaine de minutes après son décollage à St. Margaret's Bay à Douvres sur la côte sud de l'Angleterre. La planche était alors "propulsée au-dessus d'un plan d'eau par le jet de la turbine d'une moto marine".

Share