Traductions certifiées

Share

 

Que vous soyez un client personnel, un client légal ou un employé des ressources humaines, vous aurez peut-être besoin d’une traduction certifiée conforme, mais qu’est-ce que c’est exactement ?

Une traduction certifiée est une traduction signée, tamponnée et datée par le traducteur (ou l’agence de traduction) indiquant qu’elle est une représentation fidèle du texte original. Elle peut ensuite être utilisée par des organes officiels et légaux.

Quand et où peut-elle être utilisée ?

Tout cela dépend de ce dont vous avez besoin de faire avec la traduction. Dans la plupart des cas, des traductions certifiées conformes seront nécessaires pour les documents présentés aux organes officiels, tels que le HMRC, les bureaux du gouvernement et les tribunaux. Que ce soit pour un certificat de mariage ou une vérification du casier judiciaire, l’autorité veillera à confirmer que la traduction a été effectuée par un professionnel travaillant à partir du document original.

Exemples de traductions certifiées :

·         Documents officiels pour les demandes de visa

·         Documents juridiques pour les affaires judiciaires

·         Documents académiques pour écoles, collèges et universités

·         Certificats de mariage, de naissance et de décès à usage officiel

·         Vérification du casier judiciaire pour les demandes de visa, les ressources humaines et le recrutement.

Comment fonctionne la certification ?

Les traductions certifiées doivent inclure : une lettre de certification (signée, tamponnée et datée), la traduction et le document original. Le document original ne doit pas nécessairement être le document original ; il peut s’agir d’une copie numérisée et lisible.

Il n’existe pas de réglementation stricte sur la rédaction de la lettre de certification, mais voici une liste de contrôle pratique en 3 points pour vous assurer que toutes les cases sont cochées :

Que doit inclure une lettre de traduction certifiée ?

Une lettre de trauction certifiée doit :

·         indiquer que la traduction est une « traduction fidèle de l’original »

·         la date d’achèvement de la traduction

·         le nom et les coordonnées du traducteur ou de l’entreprise de traduction.

Où commander une traduction certifiée ?

De nombreuses sociétés de traduction peuvent fournir des traductions certifiées. Alors que le Royaume-Uni n’a pas de système de traducteurs « jurés » comme dans de nombreux pays, il est toujours essentiel de vérifier l’accréditation et les qualifications de la société qui effectue le travail. Assurez-vous que la société avec laquelle vous travaillez est membre de l’Institut de traduction et d’interprétation (ITI) ou d’une association similaire reconnue par l’industrie. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez toujours vous rendre sur https://www.protranslate.net/fr/traductions-certifiees/ qui est une plateforme de traduction sérieuse, ne travaillant qu’avec des experts qui tiennent avant tout à votre entière satisfaction.

Quelle est donc la différence entre une traduction certifiée et une traduction notariée ?

Si vous avez besoin d’une traduction notariée, vous aurez besoin d’un niveau supplémentaire de certification en plus de la certification standard. Dans ce cas, un notaire devra assister à la signature de la lettre et apposer son sceau sur le document.

Des traductions notariées sont souvent nécessaires pour les documents juridiques et judiciaires, mais vous pouvez en avoir besoin à d’autres occasions. En cas de doute, il est préférable de vérifier auprès de l’organe officiel ou juridique qui vous a demandé la traduction pour savoir ce qui est requis.

Share