La déclaration de revenus (bientôt) supprimée pour 12 millions de foyers

Share

Après le bon démarrage du prélèvement à la source, le gouvernement va en effet supprimer la déclaration de revenus pour de nombreux foyers.

Pour les 12 millions de foyers, il s'agit des Français qui n'ont pas apporté des modifications à la déclaration de revenus "pré-remplie par l'administration fiscale en 2019" S'ils ne l'ont pas fait cette année, ils n'auront plus à le faire à l'avenir, a souligné le ministre.

Dans les faits, les chiffres avancés par Bercy annoncent qu'1,9 million de foyers fiscaux ont opéré un changement de situation qui a pu entraîner une modification du taux d'imposition. Il a été revu à la baisse pour 870 000 d'entre eux, et à la hausse pour 600 000 autres.

Avec 98,5 %, il s'approche de celui des cotisations sociales, qui est de 99 %, se félicite Gérald Darmanin dans les colonnes du JDD.

La réforme mise en place le 1er janvier a été accueillie de manière favorable par une écrasante majorité de Français, soutient le ministre de l'Action et des Comptes publics.

Comme une réforme peut parfois en cacher une autre, le prélèvement à la source ouvre la porte à une suppression progressive de la déclaration de revenus. "C'est aussi une énorme simplification pour l'administration, qui n'aura plus à traiter des millions de déclarations en un temps record", a par ailleurs commenté Gérald Darmanin.

Share