L’Ariège inédite dimanche — Tour de France

Share

Trois ascensions classées en première catégorie sont programmées dans les 75 derniers kilomètres.

Au terme d'un final explosif de toutes parts dans l'ascension du Prat d'Albis, le Britannique Simon Yates s'est imposé et remporte la 15 étape du Tour de France, reliant Limoux et Foix. Le Col de Montségur (6,8 kilomètres à 6%), sera le tout premier, avant d'enchainer le Port de Lers (11,4 kilomètres à 7%) et le Mur de Péguère (9,3 kilomètres à 7,9%).

La course se conclut par 11,8 kilomètres d'ascension pour rejoindre le Prat d'Albis. La pente, sévère dans la première moitié, s'adoucira ensuite avant d'arriver au site pastoral, à 1 205 m d'altitude.

"Cette étape est une session de rattrapage, pour permettre à des leaders distancés de revenir dans le jeu", estime le directeur de course Thierry Gouvenou.

Le départ de la 15e étape du Tour de France a été donné dimanche à Limoux: les derniers monts des Pyrénées attendaient le maillot jaune Julian Alaphilippe et ses 163 compagnons de peloton en direction du Prat d'Albis, à la veille de la deuxième journée de repos. Mais la ligne était installée en centre-ville, dans la vallée.

L'arrivée est prévue vers 17h23, suivant une moyenne calculée à 35 km/h.

Share