Trois morts et quatre disparus dans le crash d'un avion — Canada

Share

Selon la GRC, les deux guides de pêche qui se trouvaient à bord étaient originaires de Terre-Neuve et les quatre pêcheurs étaient des Américains.

Le transporteur aérien Air Saguenay rapporte mardi que trois personnes ont perdu la vie et que quatre autres personnes sont portées disparues après l'écrasement d'un de ses hydravions, lundi au Labrador.

Jean Tremblay, président d'Air Saguenay, a révélé que c'est Gilles Morin, âgé de 61 ans, qui pilotait l'hydravion De Havilland DHC-2 Beaver.

Le major Mark Gough, des Forces maritimes de l'Atlantique, a déclaré que des sauveteurs militaires recherchaient des survivants dans le lac Mistastin.

L'avion a quitté un camp de pêche, près de Schefferville, dans la province du Québec, et se dirigeait vers un camp de pêche reculé, sur le lac Mistastin, où s'est produit l'accident.

Les autorités avaient été alertées considérant que l'appareil n'était pas revenu à la pourvoirie au moment prévu lundi soir.

"L'avion, actuellement, est submergé à environ un mille de la berge", a précisé M. Tremblay, qui obtient des informations par bribes du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage de l'armée, à Halifax.

Share