Laura Smet se dit prête à devenir maman

Share

"Il n'aurait pas aimé ce qu'il se passe actuellement" Déterminée à ne pas se laisser atteindre par ce procès douloureux, Laura Smet fait le voeu d'honorer de son mieux la mémoire du rockeur: "J'aimerais vraiment que l'on rende sa place à mon père à celle d'un immense artiste, un chanteur, un interprète comme il y en a eu peu, l'Elvis Presley français. Même si son image ne peut pas être ternie - son talent dépasse tout ".

Mariée avec Raphaël Lancrey-Javal depuis le 15 juin dernier, elle envisage désormais de fonder une famille: "Je viens d'emménager dans un nouvel appartement avec mon mari et son fils de 11 ans, et je suis bien dans mes baskets". Une date que l'on doit au hasard, même s'il s'agit du jour du 76e anniversaire de son père, décédé il y a plus d'un an. "Il s'est passé quelque chose d'assez dingue, comme tous ces signes que je peux avoir avec mon père: je n'avais pas choisi la date, mais on voulait que ce soit au Cap Ferret, où je vais depuis vingt-trois ans, chez des amis très proches, les Bartherotte", explique-t-elle. J'ai réellement rencontré mon frère à partir du moment où papa a été malade. (...) Quand j'étais petite, je le voyais comme le prince charmant : je ne savais pas qui il était, je me considérais comme fille unique.

Vendredi 12 juillet, dans le magazine Madame Figaro, dont elle fait la couverture, Laura Smet s'est confiée sur plusieurs sujets dont notamment la guerre d'héritage. Le principal intéressé ne devrait pas hésiter longtemps avant d'accepter. On n'a pas besoin de se parler pour se comprendre. Il s'est empêché de dormir toute la nuit pour m'appeler. Pour rappel, Laura Smet a réalisé le clip du morceau Ma dernière Lettre dont le nombre de vues côtoie les millions.

Share