Emmanuel Macron annonce la création d’un commandement militaire de l’espace

Share

Le chef de l'État a tenu à souligner que cela garantirait à la France une meilleure protection de ses satellites, "y compris de manière active".

Le chef de l'État, qui s'est adressé samedi aux militaires à la veille du traditionnel défilé du 14-Juillet, a annoncé la création prochaine d'un "grand commandement de l'espace". Et de préciser qu'il avait approuvé une proposition de la ministre des Armées, Florence Parly, qui se trouvait à ses côtés.

"Pour assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales, un grand commandement de l'espace sera créé" au sein de l'armée de l'Air qui "deviendra à terme l'armée de l'Air et de l'Espace", a-t-il déclaré devant la communauté militaire, à la veille des célébrations du.

En septembre 2018, la ministre des Armées, Florence Parly, qui devrait détailler prochainement les grandes lignes de la stratégie française, s'était en effet engagée à doter la France d'"une véritable autonomie stratégique spatiale" face aux "menaces portées par quelques grandes puissances" dans un contexte de militarisation de l'espace. Elle "permettra d'assurer notre défense de l'espace et par l'espace".

Espionnage, brouillage, attaques cyber, armes antisatellites. Il doit notamment permettre de financer le renouvellement des satellites français d'observation CSO et de communication (Syracuse), de lancer en orbite trois satellites d'écoute électromagnétique (CERES) et de moderniser le radar de surveillance spatiale GRAVES.

Aux États-Unis, le Pentagone a annoncé son intention de mettre sur pied une Space Force voulue par le président Donald Trump, sous réserve de l'approbation du Congrès.

"Après avoir regardé sous la mer avec l'inauguration vendredi du "Suffren", le nouveau sous-marin nucléaire français, Emmannuel Macron se tourne vers le ciel". La surveillance de l'espace sera l'une de ses priorités.

Share